Témoignage de Vincent Audebert IA-IPR-SVT

"L’objectif du groupe «  Bienveillance, Coopération et Réussites » au sein de l’académie de Créteil est de favoriser le développement de la bienveillance et de la coopération au niveau académique par le biais du renforcement des compétences psychosociales.

A cette fin, nous accompagnons les projets existants, nous cherchons à les valoriser et à les mettre en lien pour qu’ils rayonnent sur de plus vastes territoires. Nous cherchons aussi à partager des éléments scientifiques qui donnent du sens à ces projets et nous rencontrons différents partenaires susceptibles de soutenir et d’amplifier la dynamique.

Nous voulons aussi monter collectivement en compétences en nous formant nous mêmes. C’est ainsi que durant l’année scolaire 2016-2017, des cadres du groupe BCR (direction d’établissement, inspection, conseillères) ont suivi une formation de trois jours en communication non violente assurée par Declic-CNV éducation. Elle sera poursuivie en 2017-2018 par des journées d’approfondissement.

Nous retenons collectivement de cette expérience que la CNV nous semble à même de favoriser la coopération dans les établissements et d’apaiser le climat scolaire. Elle permet une prise de conscience rapide des pièges liés aux habitudes d’écoute et de communication qui nuisent à la relation entre les personnes. Elle aide à appréhender les messages difficiles, à changer de posture pour faciliter la médiation, à pratiquer l’empathie et l’auto-empathie. Elle favorise l’autonomie des personnes en les amenant à mieux identifier les sentiments et les besoins qui les animent tout en considérant ceux des autres dans le cadre d’une interdépendance.

Nos journées de formation nous permettent de témoigner de la très grande professionnalité et de l’efficacité des formatrices de l’association Declic CNV. Elles incarnent parfaitement tant dans les méthodes de formation (jeux de rôles, scènettes, écoute empathique, étude de cas…), que dans leur attitude bienveillante, les principes énoncés. Elles savent accompagner la déstabilisation forte que suscite la CNV et donner envie d’entreprendre le long chemin qui mène à sa maîtrise.

D’un point de vue personnel, j’ai le sentiment de m'être particulièrement enrichi au contact de cette manière d’être et d’accueillir la parole de l’autre pour mieux entrer dans une véritable relation. Dans mon quotidien professionnel, la CNV change les entretiens que je peux conduire, l’accompagnement que je prodigue aux professeurs ou aux établissements, la manière d’animer des réunions. Chercher les besoins et ne pas se focaliser sur les stratégies est ce que je retiens particulièrement. Enfin, et c’est heureux, la CNV me permet de dire plus facilement « Non » et de poser plus fermement encore un cadre et des limites, par l’affirmation claire de mes choix et de mes valeurs."

 

juillet 2017

Vincent Audebert 

IA-IPR-SVT Académie de Créteil